Comment capturer le son d’un concert ?

Enregistrer un concert en sortie de console de sonorisation

Les limites de l'enregistrement en sortie de console de sonorisation

L’enregistrement en sortie de console est une pratique répandue, car simple à mettre en œuvre qui permet de garder une trace facilement. En revanche, elle s’avère inadaptée lorsque le son compte.

La qualité des sonorisateurs n’est absolument pas en cause. Bien au contraire !
En fait, les sonorisateurs effectuent les réglages par rapport à ce qu’ils entendent dans la salle, et non à ce qui est enregistré. Ils recherchent avant tout la qualité du son pour le public présent et ne peuvent pas donner la priorité à l’enregistrement. C’est normal !

Exemples
Avantages - Inconvénients

Captation d’un concert avec des micros d’ambiance

C’est la façon la plus fidèle d’enregistrer ce que l’on entend dans la salle.
Idéalement, il devrait être réalisé avec un couple de bons micros à condensateurs cardioïdes ou hypercardioïdes pour les grandes salles, placés au centre à une hauteur d’environ 3m au niveau de la régie façade, et pointant vers la scène. Cela nécessite aussi des préamplificateurs de qualité disposant d’une alimentation 48v et un enregistreur 2 pistes.

Avantages :

  • Fidèle
  • Restitue le son tel qu’il est dans la salle
  • Capture également l’ambiance du concert

Inconvénients :

  • Pas toujours aisé à mettre en oeuvre
  • Nécessite un matériel onéreux pour un bon résultat
  • Nécessite un bon son en salle.
  • Son lointain. Manque de clarté / largeur
    Peut enregistrer plus le son de la salle et du public que celui du concert.
  • Il n’est plus possible de modifier l’enregistrement

L’enregistrement des sorties directes de la console de sonorisation

Dû à l’acoustique de la salle, la pression acoustique élevée qui déforme la perception du son, et le caractère « rapide » et éphémère du mixage de sonorisation, la meilleure solution pour obtenir un son de qualité est de faire l’enregistrement des micros en pistes séparées, et le mixage ultérieurement…

Pour cela, il faut enregistrer le concert en multipiste en prélevant le son brut de chaque micro avant égalisation, par le biais des sorties directes, ou « direct out » de la console. Mais toutes n’ont pas le même format, il faut donc disposer d’un enregistreur compatible :

Formats principaux des sorties directes des consoles de sonorisation :

  • Console numérique : AES/EBU, Adat, Madi, Ethersound, Dante…
  • Console analogique : Jack ou XLR de chaque tranche en niveau ligne

En outre, les sorties directes ne sont pas obligatoirement présentes sur toutes les consoles. Il est dans ce cas possible d’utiliser les sorties de sous-groupes ou d’auxiliaires, mais il en faut beaucoup (dans l’idéal 1 par micro). De plus, le son enregistré sera modifié par les réglages d’égalisation réalisés par le sonorisateur. Enfin, cela implique d’avoir son aval pour se raccorder à la console et qu’il ai du temps à y consacrer puisque tout sera configuré et commandé par lui. Vous n’aurez aucun moyen d’agir directement sur ce qui est enregistré !

Avantages :

  • Bonne définition (si pre-fader)
  • Modifications ultérieures possibles
  • Mixage de qualité possible
Inconvénients :

  • Demande une bonne préparation et du matériel
  • Dépend entièrement du matériel de sonorisation
    (format direct out, préamplificateurs, câblages…)
  • Doit être sécurisé (enregistrement redondant)
  • Monopolise les sonorisateurs
  • Prend souvent de la place
  • Pas d’ambiance public

Enregistrement live par un car régie

C’est la solution professionnelle !

La prise de son est réalisée en multipiste par une régie d’enregistrement située dans un car placé à l’extérieur, souvent équipé de matériel haut de gamme. Le son des micros est dirigé d’une part vers les consoles de sonorisation, de l’autre vers des enregistreurs redondants, grâce à un splitter, sorte de « multiprise audio ». Cela permet d’être totalement indépendant de la sonorisation, d’utiliser de meilleurs préamplificateurs, d’ajouter des micros,..
L’ambiance public est enregistrée séparément par des micros additionnels. L’édition et le mixage sont effectués ultérieurement, en studio.

Fréquemment utilisée pour les enregistrements commerciaux ou destinés à la diffusion, cette solution onéreuse n’est habituellement pas à la portée des non professionnels !

Avantages :

    • Totalement indépendant de la sonorisation
    • Éditions et mixage ultérieur en studio
  • Matériel haut de gamme
  • Professionnels expérimentés

 

Inconvénients :

  • Ne peux pas accéder partout (camion)
  • Coût élevé (déplacement, matériel, personnel…)

Enregistrer en concert avec Audiocapture

matériel pour enregistrer un concert

Enregistrement multipiste sur scène, mixage studio en différé… Régie en flight case !

Audiocapture propose une solution simple et économique offrant la qualité d’un car régie, sans le coût du car régie !

Il s’agit d’un système léger et optimisé pour une installation rapide par une personne, avec un splitter, le câblage, des préamplis de qualité studio, deux enregistreurs en simultanés, un système de monitoring, l’enregistrement du public + l’ajout de micros supplémentaires si besoin… Le tout prêt à fonctionner sur tout système en environ 30 mn à 1h dans un espace réduit !

Les fichiers multipistes sont remis directement à l’issue du concert nommés et prêt à être mixés par la personne de votre choix. Toute la valeur de l’enregistrement tenant également dans la qualité du mixage… Audiocapture propose de réaliser l’édition, le mixage et mastering des titres choisis en option !

Avantages :

    • Totalement indépendant de la sonorisation
    • Matériel haut de gamme, personnel compétent
    • Éditions et mixage ultérieur

 

  • Installation directement sur le lieu du concert
  • Mise en place discrète, légère, rapide
  • Flexible, à la carte et pas cher

En savoir plus ->

Voulez-vous savoir comment enregistrer un concert :

  • Sans prendre de place ?
  • Sans gêner les sonorisateurs ?
  • Sans doubler les micros sur scène ?
  • Avec une qualité optimale ?